Accueil Fleche-texte-grisActualités Fleche-texte-gris Vers.A : Mexico nominé pour le Prix Mies van der Rohe 2022
Actualités
Date de publication
02/02/21

Site Internet
/eumiesaward.com/edition/2022/nominees

Vers.A : Mexico nominé pour le Prix Mies van der Rohe 2022

Mexico - Vers.A
Mexico - Vers.A© Stijn Bollaert
Ma ville en stéreoscope

De fines lettres en acier, posées au sommet du mur, annoncent une destination de rêve à ceux qui franchiront la porte : Mexico. Au cœur d’un Molenbeek sur-congestionné, ce clin d’œil, non dénué de poésie, fait du bien à l’imagination. Mais le bâtiment de logements sociaux ainsi nommé, conçu par Vers.A, tient-il sa promesse de dépaysement ? Oui et non.

Dépaysant il l’est, oui, par le paysage créé, justement. Avec une grande finesse, les architectes, épaulés par les paysagistes LandInzicht, requalifient une ancienne friche en un véritable tableau dont la profondeur de champ est parfaitement maîtrisée. Tel un stéréoscope – ce petit boîtier vintage qui permet de visionner des images en relief –, le nouveau front bâti se présente comme un cadre à travers lequel le regard plonge. Ce qui est lisse habituellement – le front de rue – devient creux ici, et l’œil peut appréhender la belle complexité de ce qui fait Bruxelles: ses intérieurs d’îlot, qui sont un univers à part. Cet effet de profondeur et de relief repose sur un choix urbanistique audacieux: ne pas combler entièrement le front bâti laissé disponible, contrairement à ce que suggérait le contrat de quartier Léopold II. La volonté de préserver des arbres majestueux, apparus là spontanément, a poussé Vers.A à compacter un petit bâtiment de logements contre l’un des deux mitoyens, libérant du sol pour un parc. Entre ce dernier et la rue, la limite est clairement marquée, mais elle est poreuse: le mur du jardin public, dessiné comme une succession de grands cadres ouverts, permet l’effet «stéréoscope», renforcé la nuit par l’éclairage qui met en valeur ce petit monde intérieur. Pivot entre la rue et ce microcosme, le bâtiment, qui comporte trois appartements, s’élève comme un monolithe : tout est brique. Sans distinction, le mur, les linteaux, les seuils et les ébrasements sont habillés de la même matière : tantôt dentelle – en claustra –, tantôt masse – en façade côté rue –, tantôt couronnement – quand elle est soulignée par un bourrelet en zinc – la brique célèbre la main habile du maçon. Rassembler les pièces humides le long du mitoyen a permis le déploiement de grandes pièces de séjour avec trois façades, agrémentées de très grandes baies et de généreuses loggias qui offrent, à ceux qui vivent là, une cohabitation avec les arbres. Voilà une configuration rare, qui offre d’inhabituelles vues obliques vers la rue, et une sensation d’espace luxueuse et bienvenue: de quoi se croire ailleurs.

(...)


Elodie Degavre, architecte, enseignante, photographe : A+284Belgium: The Next Generation! - Juin Juillet 2020

Newsletter

s'inscrire

Historique de nos newsletters

WBA

Place Sainctelette 2
1080 B - Bruxelles


T +32 2 421 83 72
contact@wbarchitectures.be

back to top
Concept & Design : Salutpublic | Développement : Bien à vous