Accueil Fleche-texte-grisActualités Fleche-texte-gris Central/NP2F : iMAL nominé pour le Prix Mies van der Rohe 2022
Actualités
Date de publication
02/02/21

Site Internet
/eumiesaward.com/edition/2022/nominees

Central/NP2F : iMAL nominé pour le Prix Mies van der Rohe 2022

iMAL - Central / NP2F
iMAL - Central / NP2F© Maxime Delvaux
iMAL (interactive Media Art Laboratory) constitue un centre d'art dédié aux cultures digitales et aux nouvelles technologies depuis plus de vingt ans. Situé ä Bruxelles, au coeur d'une zone urbaine en pleine mutation, le lieu s'intègre dans le 'Plan Canal', initiative régionale de grande ampleur accompagnant la transformation d'un axe territorial tourné vers l'eau.

Il s'agit ici du premier projet pour une maîtrise d'ouvrage publique que le bureau d'architecture et d'urbanisme bruxellois CENTRAL réalise — associé au bureau parisien NP2F pour l'occasion.

L'institution est établie depuis quelques temps dans un ancien bâtiment industriel, composé de grands plateaux soutenus par une structure poteau-poutre. Un des défis notamment face ä cet espace ä étendre et ä rénover était de faire cohabiter zones d'exposition et FabLab. Budget modeste oblige, le projet s'appuie essentiellement sur quelques interventions architecturales stratégiques et localisées, permettant d'apporter de nouvelles qualités ä l'ensemble dans une économie de moyens remarquable. 

En premier lieu, c'est l'ensemble de la façade en Rez-de-chaussée qui jouit d'une ouverture généreuse sur la rue et le canal : cette dernière s'ouvre tout ä fait, offrant une porosité jusqu'alors inexistante, et permet ä l'espace public d'investir une partie du bâtiment, adressant alors une dimension manifeste quant au rapport entre production et intégration ä l'échelle du quartier. Une partie des dalles de béton est découpée afin d'y insérer une structure métallique légère autonome, s'apparentant ä une grande volière, qui soumet un nouveau langage, différencié de l'existant, apparaissant tantôt opaque, tantôt transparente, au gré des différentes sources de lumière. Un escalier de béton teinté dans la masse vient s'insérer entre les différents niveaux et se cache partiellement derrière la volière. 

Finalement, une série de vitrages se glisse dans les niveaux supérieurs afin de garantir des espaces fermés et de réduire les nuisances sonores, tout en assurant une transparence totale des activités.

La question de l'espace public est ici essentielle : au sein d'un contexte géographique physique, (multi)culturel et sociologique singulier, l'existence d'un lieu où se rencontrent identités urbaines, expressions collectives et autres faits culturels est bienvenu. Car c'est bel et bien dans l'espace public que se déroule l'événement urbain, intrinsèquement lié ä la sociabilité, au logement et, ici, ä la production. Une telle stratégie appelle ä lier penseurs, créateurs et citoyens, réunissant "cerveaux et mains", qui permet d'engager des relations pour une inclusion sociale ainsi que le développement de nouveaux habitus.

La nouvelle configuration de iMAL incarne une forme d'exemplarité : aujourd'hui, plus que jamais, les questions de rénovation et de réhabilitation sont au coeur des réflexions face aux paradigmes changeants, là où "faire avec" est le maître mot et où l'ingénuité sert une forme d'authenticité.

L'ensemble constitue un tout cohérent et pertinent quant ä son accessibilité et son rapport entre lieu de production et de monstration, mais également d'éducation, allant jusqu'à surpasser sa qualité de centre d'art. Désormais lieu de culture et landmark pour une population ä la réalité plurielle, ce dernier s'anime comme espace de rencontre entre disciplines artistiques, scientifiques et industrielles, tout en favorisant le partage et l'intégration des communautés locales.

Francelle Cane, architecte, auteure et commissaire


 

Newsletter

s'inscrire

Historique de nos newsletters

WBA

Place Sainctelette 2
1080 B - Bruxelles


T +32 2 421 83 72
contact@wbarchitectures.be

back to top
Concept & Design : Salutpublic | Développement : Bien à vous